Lettres Émiliniennes : Amour – Sexualité

« L'une des façons les plus courantes d'enchaîner l'esprit c'est le mauvais usage que l'on fait de la vie sexuelle. Il ne devrait pas avoir de vie sexuelle sans véritable amour.

 

« Lorsqu’un homme et une femme s’engagent dans la sexualité pour la recherche du plaisir animal, leur évolution s’affaiblit. Ce mauvais usage de la vie sexuelle freine tout progrès spirituel. »

 

- Guy Emile LOUFOUA CETIKOUABO, Faut-il vous rappeler que…, p. 8.

 

« Il n’y a point de mal dans la vie sexuelle, pas plus que dans le désir de manger, de posséder de la fortune ou de s’exprimer parfaitement. Le péché réside dans la façon dont vous vous servez de ces impulsions, de ces désirs, de ces aspirations. »

- Idem, p. 44.

 

« L’acte sexuel doit s’accomplir dans l’amour, les parents doivent s’aimer pour créer un enfant de la meilleure espèce, sinon, ce dernier ressemblera à un jouet fabriqué en série car les fautes de papa et maman sont généralement payées par les enfants. »

- Idem, p. 48.

 

« L’acte sexuel mal compris entraîne des manifestations désagréables : frigidité, troubles nerveux et nuit au développement des meilleurs instincts de l’homme et de la femme, alors qu’une vie sexuelle bien menée augmente les possibilités spirituelles de deux éléments du couple. Cependant pas de vie sexuelle sans véritable amour. »

- Idem, p. 52.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site